Kt Gorique – Airforce Lyrics


[Couplet 1]
f*ck le monde d’abord, f*ck le rap, f*ck les rappeurs, je fais de l’art
f*ck, j’me rappelle de cet été là, mon premier freestyle devant quelques gars
Et de fil en aiguille, j’ai suturé, mes blessures, mes membres déstructurés
Et puis mon épingle, j’ai su tirer du jeu, pièce maudite qu’ils veulent m’soutirer
J’suis cassé comme un porteur de palette mais j’suis née pour briller comme Dimitri Payet
Têtu comme Sofiane ou Lavar Ball qui sort sa paire de baskets
J’voudrais disparaître comme derrière une cagoule ou les murs d’un palais
Y accéder sans être la femme de personne, encore moins en passant le balai
Sorcière de Salem, brûler au bucher, le degré c’est l’troisième
J’entends des voix, j’revis la scène, j’éclate les retours si ça larsen
J’me jette dans la foule regard au ciel, qui priera pour moi ? Faut qu’j’me renseigne
Avec la grand-mère qui m’reste, on se déteste, f*ck toutes vos fusées de détresse

[Refrain]
Can’t stop, won’t stop, y a pas d’bouton pour me mettre off
Maîtresse du bitume comme Airforce, ils veulent qu’on échoue mais on reste fort
Can’t stop, won’t stop, y a pas d’bouton pour me mettre off
Maîtresse du bitume comme Airforce, ils veulent qu’on échoue mais on reste fort

[Post-refrain]
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem

[Couplet 2]
J’irai rejoindre les sauvageons connard, j’ploie mon genou devant sonne-per
J’ai perdu ma naïveté deux fois en rencontrant mon idole et perdant mon père
Ils ont rien d’pareil, pas l’même appareil, pas tout l’attirail, les souvenirs qui braillent

Je s’rai grande pirate parce que faire le bien, c’est l’travail de Ponce Pilate
Frère, ils ont tué Jésus, pourquoi ils nous tueraient pas tous ?
Mais putain de merde, qui je suis pour prétendre ouvrir ma bouche ?
Et ceux qui haïssent, que font-ils ? Peuvent-ils faire la même ou bien mieux ?
Si c’est pas le cas, mange ton cul, la merde c’est d’l’engrais, fils de pute
Pas content, c’est mon état d’esprit constant
J’devrais dormir mais j’suis concentrée à l’écouler en tube de flow concentré, eh yo
Le daron trouve pas d’travail parce qu’il a trop d’diplômes
Et l’école est restée au dix-neuvième siècle, pour nous, c’est qu’un fantôme
So we struggle everyday, tout c’qui nous arrive, on l’a mérité
Le bien et le mal, on n’peut éviter, pointe-toi à l’heure si le destin t’a invité
Chez nous si t’as d’la chance, c’est qu’une foi, ils m’ont sous-estimé, j’suis plus qu’une femme
Plus qu’une icône et des larmes que je distille, Michael is back, nigga this is it

[Refrain]
Can’t stop, won’t stop, y a pas d’bouton pour me mettre off
Maîtresse du bitume comme Airforce, ils veulent qu’on échoue mais on reste fort
Can’t stop, won’t stop, y a pas d’bouton pour me mettre off
Maîtresse du bitume comme Airforce, ils veulent qu’on échoue mais on reste fort

[Post-refrain]
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem
Saccage le floor, laisses-le faya bun dem

[Outro]
Can’t stop